Salade de patates douces, carottes, radis, betteraves rouges et pommes

Patate douce ou pomme de terre, laquelle est meilleure pour la santé ?

Qui ne veut pas prendre soin de son corps ? Bouger régulièrement, bien dormir et… manger sainement bien sûr ! Mais qu’est-ce qu’une alimentation saine ? Il existe tellement de théories sur le sujet que l’on ne sait plus qui ou quoi croire.

Chaque mois, notre experte en nutrition lève le voile sur un thème lié à l’alimentation. Ce mois-ci, elle nous explique précisément la différence entre la pomme de terre et la patate douce.

La patate douce : pas de chez nous ?

Son nom pourrait nous le faire croire, mais la patate douce ne fait pas partie de la famille de la pomme de terre que nous connaissons. Elle est originaire d’Amérique centrale et du Sud. Aujourd’hui, elle est cultivée dans toute l’Amérique, en Afrique et en Europe australe. En 2016, le Centre d’essai provincial pour le maraîchage (organisme flamand) conduisit une expérience préliminaire afin de déterminer si la patate douce pouvait aussi être cultivée dans notre région. Les résultats de la première année furent prometteurs et la production fut optimalisée depuis. En 2018, plus de 25 producteurs belges la cultivaient déjà, sur une surface de plus de 40 hectares. La production belge est donc encore minime, mais on s’attend à ce qu’elle prenne de l’ampleur.

La patate douce contient-elle plus ou moins de glucides ?

La patate douce et la pomme de terre classique apportent environ la même quantité de glucides. Les deux tubercules contiennent surtout des glucides sous la forme de féculents.
Tout comme les fruits et les légumes, elles contiennent aussi des sucres naturels. La patate douce en compte un peu plus. D’où son gout plus sucré.

De plus, les deux tubercules sont aussi de bonnes sources de fibres alimentaires. Si la patate douce en compte un peu plus, la pomme de terre en contient aussi une bonne quantité, surtout si vous la préparez avec la peau !

Pommes de terre fourrées au brocoli et dés de poulet

La patate douce, meilleure pour la glycémie ?

Beaucoup de personnes pensent que les patates douces sont bonnes pour la glycémie. Les aliments ayant un index glycémique bas permettent en effet de ralentir l’augmentation du taux de sucre dans le sang. L’index glycémique de la patate douce est plus bas que celui de la pomme de terre.

Cependant, la théorie s’arrête là. En pratique, la rapidité avec laquelle la glycémie augmente dépend de divers facteurs. Le mode de préparation et la combinaison avec d’autres aliments déterminent l’effet de la patate sur la glycémie.

Par exemple, si vous combinez la patate (douce) à de la viande, du poisson ou des œufs (protéines) et des légum(ineus)es (fibres), votre glycémie augmentera plus lentement. Par contre, en petits morceaux, la patate (douce) accélère l’augmentation de la glycémie (ex. : purée). Si vous ajoutez des graisses, elle augmentera de nouveau moins rapidement (ex. : frites). Ce dernier exemple démontre qu’un index glycémique bas n’est pas forcément l’option la plus saine.

Astuce

Tous les bons ingrédients présents dans les recettes se trouvent en version bio dans votre magasin. Ou bien rendez-vous directement chez votre producteur local !

Vitamine A pour l’une, vitamine C pour l’autre

Alors que la pomme de terre est une bonne source de vitamine C, la patate douce est riche en bêta-carotène, d’où la couleur typiquement orange de sa chair. Le bêta-carotène est transformé en vitamine A dans l’organisme. 200 grammes de patate douce fournit déjà près de 100 % des apports journaliers recommandés en vitamine A. La même portion de pommes de terre fournit environ 30 % de nos apports journaliers recommandés en vitamine C.

Saviez-vous d’ailleurs que le mode de préparation de la pomme de terre a un effet sur la quantité de vitamine C qu’elle contiendra ? Une pomme de terre cuite à l’eau en contiendra moins que si elle est cuite à la vapeur. La vitamine C est une vitamine hydrosoluble qui se perd dans l’eau de cuisson. Plongez vos pommes de terre dans l’eau uniquement lorsqu’elle bout ou cuisez-les à la vapeur pour préserver un maximum de vitamine C.

Alors patate ou patate douce, laquelle choisir ?

Les deux ont des qualités et s’inscrivent parfaitement dans une alimentation saine et variée.

Si vous désirez limiter les kilomètres alimentaires de votre plat, optez alors pour la pomme de terre ou pour la patate douce de chez nous. Celles-ci parcourent un chemin relativement moins long de la terre à l’assiette. Moins de transport, pour moins d’émissions de CO2.

Quelle est votre recette de patate préférée ?

Dites-nous tout sur Facebook ou Instagram avec le hashtag #biendecheznous ! Et restez au courant de toutes nos nouveautés en nous suivant sur Pinterest, YouTube et en vous abonnant à notre newsletter !

Newsletter

Envoyez-moi les nouvelles recettes

Recevez chaque semaine nos nouvelles recettes, astuces et concours.
  • Les dernières tendances alimentaires
  • Des recettes de saison
  • Des tuyaux de cuisson pratiques
  • Concours et évènements

Restez au courant

Ne ratez aucune nouvelle recette

Abonnez-vous à notre newsletter bimensuelle et recevez toutes nos recettes de saison, astuces culinaires et concours dans votre boîte mail.

En inscrivant votre adresse e-mail et en cliquant sur "inscrivez-moi", vous confirmez avoir pris connaissance de notre déclaration de confidentialité et marquez votre accord.