Chebakia

Inspiration culinaire avec Fatima Marzouki : Dans mes ateliers, on cuisine comme à la maison.

Il y a des années, Fatima vivait avec des amis dans un lotissement. Elle n’a pas pu leur cacher bien longtemps son talent exceptionnel. L'odeur de sa délicieuse cuisine emplissait tout le bâtiment. Peu à peu, des amis d'amis lui demandaient également de cuisiner pour leur fête. Cela a finalement donné naissance à deux des meilleurs restaurants d'Anvers : El Warda et Bizanaat, tous deux connus pour leur exquise cuisine arabe et marocaine. Entre-temps, Fatima a laissé les deux restaurants à son mari et a développé un nouveau concept plus social. Fatima organise entre autres des ateliers pour ceux qui le souhaitent et travaille comme traiteur.

Fatima Marzouki © Heikki Verdurme

« Être ensemble à la maison renforce nos liens »

Lorsque nous interrogeons Fatima par téléphone, elle est chez elle en pleine crise du corona. « Je n'ai réalisé la gravité de la situation que lorsque la première entreprise a annulé son team building avec moi à cause du virus. Soudain, le téléphone a continué de sonner et les annulations ne cessaient d’arriver. » Mais Fatima n'est pas du genre à se reposer sur ses lauriers. « La cuisine occupait toutes mes journées, donc je me suis demandé ce que j’allais faire. Maintenant, je fais le grand nettoyage de l’atelier où j’organise mes team buildings. Il fallait le faire un jour. »

Fatima voit également les avantages familiaux du confinement obligatoire à domicile. « Être ensemble à la maison renforce nos liens. Nous prenons le petit déjeuner ensemble et, le soir, nous mangeons et regardons la télévision ensemble. Ici il y a beaucoup de rires et moins de disputes ».

« Organiser des petits ateliers de cuisine est très différent de gérer un restaurant »

Il y a environ six ans, Fatima abandonne la gestion quotidienne des restaurants pour se consacrer entièrement à ses ateliers de cuisine. « Les ateliers de cuisine se font à petite échelle et sont moins stressants. C'est très différent de travailler dans un restaurant où dès que vous remettez une assiette, vous vous attelez à la suivante. Par contre, organiser des ateliers est une activité très sociale. On vous pose des questions sur tout, sur le fait d'être une femme, sur la culture, sur la religion, on se met en colère, on voit les gens s'amuser, on mange ensemble ».

L'effet secondaire de son changement de carrière est qu'elle a moins de revenus. « L’aspect financier est important, il ne faut pas se mentir. Mais ce n'est certainement pas la seule chose qui compte. Dans le monde difficile des affaires, vous ne pouvez pas vous permettre la naïveté et l'innocence. Parfois, cela se fait au détriment de vos rêves ». Et chez Fatima, il est clair que sa passion pour une nourriture honnête et authentique prime encore aujourd'hui sur les préoccupations purement financières.

En raison de son engagement quotidien, Fatima a reçu le Diwan Award de la Femme de l'Année en 2016. Les Diwan Awards honorent les personnes de la communauté marocaine de Belgique qui ont réussi. Fatima est le parfait exemple d’une personne d'origine marocaine qui a travaillé dur en tant qu'entrepreneur et qui est ainsi devenue une source d'inspiration pour de nombreux jeunes.

« Entre un bon couscous ou des frites avec une mayonnaise maison, mon cœur balance »

Bien que nous connaissions Fatima principalement grâce à sa cuisine marocaine et arabe, elle ne veut certainement pas être cantonnée à un seul style de cuisine ou à un seul plat préféré. « Je ne peux pas choisir. J'aime le couscous raffiné aux raisins secs et aux amandes avec un morceau de poulet grillé, mais j'aime aussi les lasagnes avec du poisson ou des plats typiquement belges. Tout récemment, nous avons mangé une délicieuse portion de frites avec une bonne dose de mayonnaise maison ». Et il en va de même pour les courses. « J'achète partout : au Maroc, au Delhaize, au magasin bio et au magasin juif. Comme ma viande doit être halal, je l'achète systématiquement près de chez nous, dans le magasin local. Mais en général, l’important c’est surtout d’avoir des bons produits ».

« Je veux le meilleur et je veux pouvoir goûter ». C'est pourquoi vous aurez toujours de la nourriture halal aux ateliers culinaires de Fatima. « Juste pour être claire : le goût du poulet ne change pas selon la méthode d'abattage, mais pour moi, il est important de manger halal. Les gens le comprennent et n'ont généralement pas de problèmes avec cela ».

L'authenticité est très importante pour Fatima. Ce qu'elle fait, elle veut le faire bien. En tant que chef, elle goûte toujours ce qu'elle prépare. Ce n'est que pendant le Ramadan qu’elle fait une exception. Pendant cette période, Fatima organise toujours des ateliers, mais elle laisse ses participants goûter pour elle. « Pour moi, participer au Ramadan n'est pas difficile. C'est une croyance et une fois que vous avez fait ce déclic, il n'est pas difficile de la suivre ».

Nous tenons à remercier Fatima pour cette agréable conversation et lui souhaitons bonne chance !

Astuce : cuisinez bio et/ou local !

Presque tous les ingrédients présents dans les recettes se trouvent en version bio tout aussi savoureuse dans votre magasin. Ou bien rendez-vous directement chez votre producteur local.

Vous avez réalisé l’une de nos recettes ? Vous voulez partager vos astuces ? Dites-nous tout sur Facebook ou Instagram avec le hashtag #biendecheznous ! Et restez au courant de toutes nos nouveautés en nous suivant sur YouTube, sur Pinterest et en vous abonnant à notre newsletter !

 

Photos de Fatima Marzouki : ©Heikki Verdurme

Newsletter

Envoyez-moi les nouvelles recettes

Recevez chaque semaine nos nouvelles recettes, astuces et concours.
  • Les dernières tendances alimentaires
  • Des recettes de saison
  • Des tuyaux de cuisson pratiques
  • Concours et évènements

Restez au courant

Ne ratez aucune nouvelle recette

Abonnez-vous à notre newsletter bimensuelle et recevez toutes nos recettes de saison, astuces culinaires et concours dans votre boîte mail.

En inscrivant votre adresse e-mail et en cliquant sur "inscrivez-moi", vous confirmez avoir pris connaissance de notre déclaration de confidentialité et marquez votre accord.