Cuisses de lapin en cuisson lente aux carottes et aux lentilles

Le lapin, l’option saine et délicieuse

Le lapin s'intègre parfaitement dans une variété de plats : à la belge, comme le lapin aux pruneaux, ou à l'internationale, comme les rouleaux de printemps, les wraps, les quesadillas et les tajines. Tout le monde s'accorde à dire que le lapin est culinairement polyvalent. Mais saviez-vous qu’il peut aussi faire partie d'une alimentation saine ? Le lapin est un plaisir culinaire et sain. Nous vous disons pourquoi.

Avec le lapin, on varie à volonté

L'équilibre et la variation sont des piliers importants d'une alimentation saine. Variez et choisissez un morceau de lapin pour changer de la viande, du poisson, de l'œuf ou des légumineuses. Le lapin aussi vous pouvez le varier de nombreuses façons. De la cuisse au filet, du lapin traditionnel aux pruneaux aux rouleaux de printemps orientaux et de la cuisson à la poêle à celle au BBQ.

Le lapin, toujours un bon choix

Le mieux est de respecter la règle suivante : remplissez votre assiette à moitié avec des légumes, à un quart avec des pommes de terre ou des produits aux céréales complètes et à un quart avec un morceau de lapin (par exemple, des filets de lapin ou une cuisse). Comme le lapin contient de nombreux nutriments, une portion de la taille d'une paume de la main suffit. Choisissez la qualité plutôt que la quantité : optez pour le lapin de chez nous.

Le lapin et les légumes : la combinaison de rêve

Le message est de manger plus de légumes, plus souvent. Selon les nouvelles directives alimentaires, nous devons manger au moins 300 g de légumes par jour. Combinez toujours un morceau de lapin avec une généreuse portion de légumes de saison. Aussitôt dit, aussitôt fait : que diriez-vous de potiron et panais avec du lapin, de chou-fleur et concombre avec du lapin ou de lapin avec des légumes grillés ?

Rouleaux de printemps au lapin, courgette et carotte

Le lapin, c’est la légèreté

Le lapin offre de nombreux nutriments pour relativement peu de calories. Une portion de 100 g de lapin fournit en moyenne 145 kcal et 8 g de graisses. Une cuisse de lapin fournit la viande la plus maigre (environ 120 kcal et 4 g de graisse pour 100 g). Le quartier avant (épaule avec carcasse) est plus calorique car il contient également plus de graisse (environ 200 kcal et 14 g pour 100 g).

Un morceau de viande de lapin maigre est idéal comme variante pour un repas léger ou pour les personnes qui surveillent leur poids. À condition, bien sûr, de ne pas ajouter d'ingrédients gras comme de la crème, du beurre ou les préparations frites.

Le lapin, un festin de nutriments essentiels

Comme les autres viandes maigres, le lapin est riche en protéines, en vitamine B12, en fer et en sélénium et constitue une bonne source de vitamine B6 et de zinc. Avec une portion de 100 g de lapin1,2 vous obtenez environ 38 % de la quantité de protéines nécessaire par jour et environ 92 %, 78 %, 31 %, 28 % et 22 % de la quantité de vitamine B12, de sélénium, de fer, de vitamine B6 et de zinc nécessaire par jour.

Le lapin, c’est aimer son cœur

Un régime alimentaire bon pour le cœur est un régime alimentaire sain qui accorde une attention particulière à l'apport d'acides gras saturés et d'acides gras oméga 3. Une alimentation trop riche en acides gras saturés peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires. Les aliments contenant des acides gras insaturés sont privilégiés.

Le lapin a une composition en acides gras favorable. La quantité de graisse chez le lapin est constituée pour plus des 2/3 d'acides gras insaturés et pour environ 1/3 d'acides gras saturés. Par rapport à de nombreux autres types de viande, le lapin est également une source d'acides gras oméga-3. La composition favorable en acides gras et le goût raffiné de la viande de lapin sont en partie dus à l'alimentation équilibrée des animaux, composée notamment de luzerne et de graines de lin.

Connaissez-vous des recettes savoureuses et saines avec du lapin ? N'oubliez pas de nous le faire savoir via Facebook ou Instagram et de poster une photo avec le hashtag #biendecheznous. Vous souhaitez rester informé de nos dernières nouveautés ? Abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur YouTube et Pinterest.

Sources :

1 Tableau belge des produits alimentaires - www.internubel.be – consulté le 15 janvier 2021
2  Sur base de la règlementation (EU)1169/2011

Instagram @biendecheznous

Newsletter

Envoyez-moi les nouvelles recettes

Recevez chaque semaine nos nouvelles recettes, astuces et concours.
  • Les dernières tendances alimentaires
  • Des recettes de saison
  • Des tuyaux de cuisson pratiques
  • Concours et évènements

Restez au courant

Ne ratez aucune nouvelle recette

Abonnez-vous à notre newsletter bimensuelle et recevez toutes nos recettes de saison, astuces culinaires et concours dans votre boîte mail.

En inscrivant votre adresse e-mail et en cliquant sur "inscrivez-moi", vous confirmez avoir pris connaissance de notre déclaration de confidentialité et marquez votre accord.