éplucher des pommes de terre

5 idées reçues sur le fait de "ne pas manger de pommes de terre"

Pommes de terre : manger ou ne pas manger ? Là n'est pas la question ! Une alimentation saine ne consiste pas en des aliments "interdits" ou "autorisés", mais en des choix alimentaires équilibrés et variés. Les pommes de terre sont parfois sous le feu des critiques. Et c'est injustifié. Elles méritent leur place dans une assiette saine. Nous examinons de plus près certaines idées fausses sur les pommes de terre.

"Je ne mange pas de pommes de terre avec de la viande ou des légumes"

Manger des pommes de terre, de la viande et des légumes est une habitude ancrée dans notre culture alimentaire. Et il n'y a rien de mal à cela. Ni avec le fait que les protéines (ici principalement dans la viande mais aussi dans le poisson, les œufs ou les légumineuses) et les glucides (ici principalement dans les pommes de terre) sont combinés dans un repas. Notre corps utilise différentes enzymes pour digérer les glucides, les graisses et les protéines. Ces enzymes fonctionnent parfaitement les unes à côté des autres, sans interférer avec leurs activités respectives et sans perturber la digestion. En outre, la plupart des aliments sont constitués en eux-mêmes de différents nutriments que vous ne pouvez de toute façon pas séparer.

En résumé, il n'y a aucune raison physiologique de ne pas associer les pommes de terre à la viande (ou au poisson, aux œufs ou aux légumineuses). Si vous souffrez de problèmes digestifs, vous devez en chercher la cause ailleurs. Différents facteurs tels que le stress, une mauvaise alimentation ou une alimentation trop peu variée, une maladie ou un excès de médicaments peuvent affecter votre digestion. Consultez votre médecin ou votre diététicien.

"Je ne mange pas de pommes de terre parce qu'elles font grossir"

De même qu'aucun aliment n'est sain ou malsain, aucun aliment en soi ne vous fait grossir ou maigrir. Les pommes de terre non plus. Une portion normale de pommes de terre cuites à l’eau – soit environ 200 grammes ou 4 pommes de terre moyennes de la taille d'un œuf de poule – ne fournit que 140 kilocalories (kcal). Avec 200 grammes de riz ou de pâtes cuites, vous atteignez rapidement 260 kilocalories.

Les pommes de terre peuvent également être préparées de manière saine : classiquement bouillies ou rapidement cuites au micro-ondes, cuites à la vapeur ou facilement au wok ou encore croustillantes au four. Combinez avec beaucoup de légumes et optez pour une répartition saine dans l’assiette :

  • Un quart de votre assiette rempli de pommes de terre ? Check !
  • Un quart de viande, de poisson, d'œufs ou de légumineuses ? Check !
  • Remplissez le reste de votre assiette de légumes !
Couronne d’agneau à la purée de panais et potiron au four

"Je ne mange pas de pommes de terre, car je fais un régime sans gluten"

Ceux qui souffrent de la maladie cœliaque ou d'une intolérance au gluten peuvent quand même manger des pommes de terre. Les pommes de terre ne contiennent pas de gluten. Mais attention aux pommes de terre qui sont préparées avec de la chapelure, comme le gratin de pommes de terre ou les croquettes.

"Je ne mange pas de pommes de terre, car elles sont mauvaises pour mon taux de sucre dans le sang"

Malgré le fait que les pommes de terre ont un indice glycémique (IG) relativement élevé, vous pouvez facilement composer un repas sain avec des pommes de terre sans impact négatif sur votre glycémie. Les pommes de terre sont généralement consommées en association avec d'autres aliments tels que des légumes, un morceau de viande, du poisson, un œuf ou des légumineuses. Grâce aux fibres et protéines supplémentaires apportées par les légumes et la viande ou les substituts de viande, l'indice glycémique du repas diminue et le taux de sucre dans le sang augmente moins vite.

"Je ne mange pas de pommes de terre, car je veux limiter ou éviter le sucre"

Les sucres sont des glucides simples. Ils sont naturellement présents dans certains aliments (par exemple, dans le lait et les fruits) ou ajoutés à l'alimentation (par exemple, le sucre de table). Les pommes de terre contiennent peu ou pas de glucides simples ou de sucres, mais sont une source de glucides complexes (amidon), associés à des fibres et à des vitamines et minéraux.

Si vous voulez manger moins de sucre, vous devez éviter autant que possible les aliments contenant des sucres ajoutés. Ils apportent souvent peu de nutriments utiles tels que des vitamines et des minéraux. Consultez la liste des ingrédients sur les étiquettes pour y détecter les sucres ajoutés.

Si, pour des raisons médicales (par exemple, en cas de diabète), vous devez faire particulièrement attention à la consommation de sucres et/ou de glucides dans votre alimentation, il est préférable de consulter un médecin et/ou un diététicien.

Astuce : cuisinez bio et/ou local !

Tous les bons ingrédients présents dans nos recettes se trouvent également en version bio dans votre magasin ou directement chez le producteur !

Quelle est votre préparation favorite à base de pommes de terre ? Dites-le nous sur Facebook ou avec une jolie photo sur Instagram avec le hashtag #biendecheznous.

Restez au courant de toutes nos nouveautés en nous suivant sur Pinterest, YouTube et en vous abonnant à notre newsletter !

Instagram @biendecheznous

Newsletter

Envoyez-moi les nouvelles recettes

Recevez chaque semaine nos nouvelles recettes, astuces et concours.
  • Les dernières tendances alimentaires
  • Des recettes de saison
  • Des tuyaux de cuisson pratiques
  • Concours et évènements

Restez au courant

Ne ratez aucune nouvelle recette

Abonnez-vous à notre newsletter bimensuelle et recevez toutes nos recettes de saison, astuces culinaires et concours dans votre boîte mail.

En inscrivant votre adresse e-mail et en cliquant sur "inscrivez-moi", vous confirmez avoir pris connaissance de notre déclaration de confidentialité et marquez votre accord.