Peut-on dépasser la date de péremption ?

Peut-on dépasser la date de péremption ?

Afin d’éviter le gaspillage alimentaire et l’intoxication alimentaire, il est important de bien interpréter la date de péremption indiquée sur l’étiquette d’un produit. Pour cela, il faut faire la distinction entre la Date de Durabilité Minimale (DDM) et la Date Limite de Consommation (DLC).

À CONSOMMER DE PRÉFÉRENCE AVANT LE…

Il s’agit de la date de durabilité minimale (DDM) qui est utilisée pour les produits qui se conservent longtemps. Dans ce cas, c’est le fabriquant qui détermine la date de péremption. Après cette date, il ne peut plus en garantir la qualité, c’est-à-dire que le goût, la couleur et l’odeur du produit peuvent changer. Cependant, ce n’est en aucun cas dangereux pour la santé.
eFaites confiance à vos sens et déterminez vous-même si le produit est encore mangeable. Vérifiez aussi que l’emballage n’est pas endommagé. En cas de doute, ne le consommez pas.

Quels aliments appartiennent à cette catégorie ?

Les conserves, les produits séchés et surgelés tels que les légumes transformés, le chocolat, les biscuits secs, les pâtes, le riz et les boissons.

Attention : si vous avez des conserves gonflées, jetez-les immédiatement ! Elles contiennent certainement une bactérie qui produit un poison qui peut provoquer des maladies graves comme la paralysie.

À CONSOMMER JUSQU’AU…

C’est la date limite de consommation (DLC) qui est valable pour les denrées rapidement périssables. Dès que la date de péremption est dépassée, le produit peut développer des bactéries pathogènes et des moisissures. Ces microbes ne sont pas toujours décelables. Après consommation de ces produits, le risque d’intoxication alimentaire est élevé. Les plus vulnérables sont les jeunes enfants, les personnes âgées, les femmes enceintes et les personnes au système immunitaire affaibli.

Quels aliments appartiennent à cette catégorie ?

Entre autres la viande, le poisson, les plats tout préparés, les légumes coupés, les soupes fraiches et les jus de fruits.

QUE FAIRE LORSQUE L’EMBALLAGE EST OUVERT ?

  • Dès que l’emballage est ouvert, la date de péremption n’est plus valide. Cela vaut aussi bien pour les DDM que pour les DLC. Le produit pourrit plus rapidement et perd vite en qualité.
  • Conservez les produits ouverts de manière hygiénique : faites en sorte que le produit ne soit pas salit par des restes. Par exemple une cuillère sale dans un pot de mayonnaise engendrera plus vite de la moisissure.
  • Suivez les instructions sur l’emballage. Un exemple d’instruction sur une brique de lait : « après ouverture, se conserve 3 jours au froid (max. 7°C) ».

Newsletter

Envoyez-moi les nouvelles recettes

Recevez chaque semaine nos nouvelles recettes, astuces et concours.
  • Les dernières tendances alimentaires
  • Des recettes de saison
  • Des tuyaux de cuisson pratiques
  • Concours et évènements

Restez au courant

Ne ratez aucune nouvelle recette

Abonnez-vous à notre newsletter bimensuelle et recevez toutes nos recettes de saison, astuces culinaires et concours dans votre boîte mail.

En inscrivant votre adresse e-mail et en cliquant sur "inscrivez-moi", vous confirmez avoir pris connaissance de notre déclaration de confidentialité et marquez votre accord.