Info nutrition

Le lapin contient par nature des nutriments importants et convient donc parfaitement à une alimentation saine et variée. Il n’est pas nécessaire de manger beaucoup de viande. Limitez votre consommation de viande à un repas par jour et alternez avec du poisson, des œufs et des substituts tels que les légumineuses.

Vous trouverez ci-dessous de quoi satisfaire votre faim de connaissances.

Nutriments importants

Une portion de lapin de 100 g fournit en moyenne quelque 145 kcal. Le lapin est riche en protéines de haute qualité, en vitamine B12, en fer et en sélénium. C’est également une bonne source de vitamine B6 et de zinc.

Le lapin contient en moyenne 8 g de matière grasse pour 100 g. Une cuisse de lapin fournit la viande la plus maigre (environ 4 g de matière grasse pour 100 g). Les pattes antérieures contiennent plus de graisse (environ 14 g pour 100 g). Conformément aux directives en matière d’alimentation saine, les viandes maigres sont à privilégier. Vous pouvez limiter même davantage la teneur en matières grasses en éliminant la graisse visible. Dans le cas du lapin vendu à la découpe, cette opération a déjà été effectuée.

SOURCE D’ACIDES GRAS OMÉGA-3

Le lapin a une composition d’acides gras avantageuse. La quantité de matière grasse dans le lapin se compose d’environ deux-tiers d’acides gras insaturés et environ un tiers d’acides gras saturés. La viande d’une cuisse de lapin est même pauvre en graisses saturées.

Par rapport aux autres types de viande, le lapin est une source d’acides gras omega-3. La composition bénéfique en acides gras et la saveur délicate de la viande de lapin viennent entre autres de l’alimentation équilibrée de ces animaux, composée notamment de luzerne et de graines de lin.

LÉGÈRE

La viande de lapin contient peu de collagène. Elle est également tendre, juteuse, légère et ne durcit pas à la cuisson.

Un plat à base de lapin reste léger si la recette ne contient pas d’ingrédients ‘lourds’. En utilisant par exemple beaucoup de crème, de beurre et de lard gras, le plat devient riche en matières grasses et lourd. On y préférera une recette légère et saine avec beaucoup de légumes.

APPORTS NUTRITIONNELS DU LAPIN

100 g de viande de lapin couvre en moyenne environ(1) :

  • 92 % des besoins quotidiens en vitamine B12 ;
  • 78 % des besoins quotidiens en sélénium ;
  • 38 % des besoins quotidiens en protéines ;
  • 31 % des besoins quotidiens en fer ;
  • 28 % des besoins quotidiens en vitamine B6 ;
  • 24 % des besoins quotidiens en acides gras oméga-3(2) ;
  • 22 % des besoins quotidiens en zinc ;
  • 7 % des besoins énergétiques (calories) moyens(3).

(1) Sur base de la Réglementation (UE) 1169/2011
(2) Sur base des Recommandations nutritionnelles pour la Belgique – Septembre 2016 – CSS 9285
(3) Sur base de 2000 kcal, la moyenne pour un(e) adulte (19-59 ans)

 
Sources :

  • Table belge des aliments - www.internubel.be (consultée le 22 janvier 2019)
  • Règlement (UE) 1169/2011 du 25 octobre 2011 relatif à concernant l'information des consommateurs sur les denrées alimentaires
  • Règlement (CE) n° 1924/2006 concernant les allégations nutritionnelles et de santé portant sur les denrées alimentaires
  • Vlaams Instituut Gezond Leven. Voedingsdriehoek (l’Institut flamand qui aide à l’adoption d’un mode de vie sain. Pyramide alimentaire) - www.gezondleven.be/themas/voeding (consulté le 22 janvier 2019)

Newsletter

Envoyez-moi les nouvelles recettes

Recevez chaque semaine nos nouvelles recettes, astuces et concours.
  • Les dernières tendances alimentaires
  • Des recettes de saison
  • Des tuyaux de cuisson pratiques
  • Concours et évènements

Restez au courant

Ne ratez aucune nouvelle recette

Abonnez-vous à notre newsletter bimensuelle et recevez toutes nos recettes de saison, astuces culinaires et concours dans votre boîte mail.

En inscrivant votre adresse e-mail et en cliquant sur "inscrivez-moi", vous confirmez avoir pris connaissance de notre déclaration de confidentialité et marquez votre accord.