La lotte

Lotte

Lophius piscatorius

(NL) Zeeduivel, (FR) baudroie, (UK) monkfish, angler fish, see devil, (DE) Seeteufel, Anglerfisch, (localement) lotte, hozemond, staartvis.

La lotte est un téléostéen qui appartient à l’ordre des lophiiformes. Elles vivent de la mer de Barents jusqu’ en Afrique occidentale. On les trouve aussi dans l’ouest de la mer Méditerranéenne.

Dans le nord-est de l’océan Atlantique vivent deux sortes de lotte: on trouve la lotte commune (Lophius piscatorus) surtout en mer du Nord et la lotte rousse (Lophius budegassa) qui vit dans les eaux plus méridionales. On peut facilement les distinguer à la couleur du ventre. Celui de la lotte commune est blanc, l’autre a un ventre noir.

Ce sont des mauvais nageurs. Ce qui est un handicap remarquable. Pour attraper leur nourriture ils se cachent sur les fonds à quelques 100 à 1000 mètres de profondeur. La nageoire dorsale est équipée d’une sorte de ‘canne à pêche avec un appât’ pour attirer les proies. Chez la lotte commune la canne est divisée en deux parties, tandis que chez la lotte rousse ça se termine en pointe.

La lotte commune adulte mesure de 50 à 70 cm, ce qui correspond à une queue de 30 cm et plus. Elles peuvent atteindre les 2 mètres, mais généralement elles font 1 mètre, tête comprise.

Newsletter

  • Les dernières tendances alimentaires
  • Des recettes de saison
  • Des tuyaux de cuisson pratiques
  • Concours et évènements

Envoyez-moi les nouvelles recettes

Recevez chaque semaine nos nouvelles recettes, astuces et concours.